Technique, Vidéos

Tricot Techniques : Les rangs raccourcis

Si vous tricotez les modèles sans coutures : pulls et gilets.
En rond avec des aiguilles circulaires, vous avez dû sûrement voir dans les explications de certains modèles il y a des rangs raccourcis.

Qu’est-ce que les rangs raccourcis ?
Le principe est de tricoter sur une partie des mailles pour faire des pièces arrondies ou pour construire le dos d’un pull ou d’un gilet, de donner du volume pour en faire une pièce en 3D et de donner de la profondeur au tricot.
Au moment de tourner, on va faire en sorte qu’il n’y ai pas de trou et que ce soit le plus discret possible.

Il existe plusieurs façons de réaliser les rangs raccourcis.
Mais voici les 2 principales :

Wrap and Turn – Entourer et tourner
Avant de tourner son travail, cela consiste à entourer la prochaine maille afin qu’il n’y ai pas de trou qui se forme et puis de tourner son travail.
Technique qui se fait principalement sur du point mousse.
Voici une petite vidéo pour vous aidez à mieux comprendre :

German Short Rows : rangs raccourcis à l’Allemande
Technique qui consiste après avoir tourner son tricot tout en plaçant le fil devant soi, à glisser la maille sur l’aiguille droite et à étirer la maille pour en faire une sorte de maille double.
Attention qu’au retour, il faut bien tricoter ensemble les 2 brins de cette maille double.
Technique que j’utilise très souvent et surtout sur du jersey endroit.
Voici une petite vidéo qui vous explique tout.

Voici les noms des autres techniques de rangs raccourcis.
– Rangs raccourcis avec un jeté
– Twin Stitch short rows : rangs raccourcis mailles jumelles
– Japanese short rows : rangs raccourcis à la japonaise
Je ne les développe pas ici car elles ne sont pas souvent utilisées.

Bon tricot.
Kiss kiss Youpi

Publicité
Femme, Modèles, Technique, Vêtements, Vidéos

Crochet à la fourche : modèle et fil

On est en été et pourquoi ne pas se faire un chouette vêtement au crochet à la fourche aussi appelé hairpin lace (en anglais).

Pour celles qui ne connaissent pas voici une petite vidéo explicative.

Je vous en ai parlé sur mon blog dans des anciens articles, dont voici les liens :
Crochet à la fourche : modèles
Crochet à la fourche
Livre : Le crochet à la fourche – 24 motifs & accessoires 

Voici un très joli modèle de chez Stitch Diva Studio.
Pour les explication et pour voir de plus grandes photos, cliquez ici.

J’aimerais bien me le crocheter un jour.
Pour le fil je choisirais la Canapa de Lang Yarns en vente ici, aux prix de 4,25 € ou 4,50 € suivant le colori.
Ou avec le fil Quattro de Lang Yarns, ça donnerait bien avec le dégradé de couleur, en vente ici.
Pour les attaches circulaires, vous pouvez les acheter sur Etsy, cliquez ici.

Pour d’autres modèles, voici ma recherche que j’ai faites sur Ravelry, cliquez ici.

Et voici aussi mon tableaux de modèles sur Pinterest, cliquez ici.

Dites-moi en commentaire si cet article vous a plu et si il y a des choses à améliorer.
Si vous avez des idées pour d’autres articles, faites-le moi savoir aussi dans les commentaires.

Bon crochet.

Kiss kiss Miss-Youpi

Technique, Vidéos

Crochet technique : Corde en spirale

Corde en spirale au crochet

Aujourd’hui, je vais vous parlez de la technique pour crocheter une corde en spirale.

J’avais déjà vue la technique sur plusieurs vidéos dans beaucoup de langues mais jamais en français.

Comme je ne comprenais pas, j’avais jamais réussis à en réaliser une.

Par hasard, je suis tombée sur une vidéo en français qui explique très bien la technique.

En clair, je dirais que c’est des mailles serrées à l’envers.

Mais, je vais plutôt vous laissez regarder la vidéo pour que vous compreniez mieux.

Bon crochet.

Kiss kiss Miss-Youpi

Youtube : Crocheter une corde en spirale
Crochet, Modèles, Modèles Crochet, Technique, Vidéos

Crochet : Wayuu Mochila ou sac crocheté en jacquard

Le 1er Juillet, commence le CAL Sac.
Du coup, je voulais vous parler des sacs mochila.

Mais c’est quoi ?
C’est un sac crocheté en jacquard de forme cylindrique.
Mochila signifie sacoche.

D’où cela provient ?
De l’artisanat colombien, plus précisément au coeur du désert de la Guajira au nord-est du pays.
Ils sont fabriqués par les femmes de la communauté Wayuu.

Comment les reconnait-on ?
A leur motifs géométriques très spécifiques et à leurs couleurs très chatoyantes.
Les motifs représentent des éléments de leur environnements : animaux, étoiles, empreintes, végétaux, etc….
Ce sac se porte en bandoulière grâce à une large sangle colorée appelé « La Gansa ».
Souvent, il se ferme par des cordons tressés finalisés par des gros pompons en forme de gland.

Essentiellement réalisés au crochet et en coton colorés avec des pigments naturels.

C’était en vogue en 2009 car une rédactrice colombienne du Vogue américain avait invité 40 stylistes internationaux à réinterpréter « Le Mochila ».
Ce qui l’a mis au devant de la scène comme un accessoire de mode tendance et pratique…

Les vrais sacs mochila wayùu sont les plus prisés car les motifs ont été créé par des indiens du désert de la Guajira.
Vous trouverez les grilles des motifs ici.
Les motifs des ethnies Arhuaca et Kankuama sont aussi reconnus.

Pour réaliser le modèle de vos rêves, il suffit juste de savoir crocheter en rond et de savoir faire la maille serrée.
Les mailles serrées sont crochetées avec le brin arrière.
Le fond se crochète en rond et en spirale (pas de maille coulée pour fermer le rang) avec des augmentations bien réparties sur le rang.
Attention les augmentations ne doivent pas se trouver l’une au dessus de l’autre, sinon vous risquez d’avoir un hexagone plutôt qu’un rond.
Voici une vidéo qui montre comment faire.

Le sac se crochète en jacquard.
Il se crochète avec un crochet de 1 ou 2 numéros en dessous que celui préconisé sur l’étiquette du coton, afin de crocheter serré comme ça il aura une meilleure tenue.
Mais cela dépends de votre façon de crocheter.
Il faudra faire des essais pour que votre fond reste bien à plat.
Si votre fond comporte plusieurs couleurs, il faudra les introduire dès le début, ce qui lui donnera encore plus de tenu.
Voici une vidéo qui vous montre comment faire ?

Pour les modèles, il existe plein de grilles pour réaliser votre propre mochila.
Vous en trouverez sur internet : Pinterest ou Etsy ou Ravelry.
Par contre, il existe aussi des variantes avec d’autres motifs ou des motifs comme des tableaux ou des autres formes de sacs.

La bandoulière ou la gansa
Sur Youtube, elle est aussi appelé gasa.
La vraie gansa est formée de cordes faites avec le même fil que le sac mochila qui sont tressé ensemble d’une certaine façon pour former cette bandoulière.
Il existe aussi des bandoulières tissés.
Voici plusieurs vidéos.

Pour voir d’autres façon de faire une bandoulière avec des cordes, cliquez ici.

Sangle avec Inkle Loom

Si vous tapez les mots en anglais shoulder strap weaving ce qui signifie en français tissage de bandoulière.
Cette technique est réalise avec un Inkle Loom.
Vous trouverez plein de vidéos sur Youtube pour réaliser toutes sortes de sangles.
Voici différentes façon de réaliser une sangle.
Sangle crocheté

Sangle crochetée

Sangle avec la méthode du tissage aux tablettes
Voici aussi le lien avec toutes les étapes en français, cliquez ici.

Sangle avec la méthode du tissage aux tablettes

Sangle en macramé

Sangle en macramé

Pour réaliser le tressage de cette bandoulière gansa – gasa, dans plusieurs vidéos, ils utilisent un gripfid.
Je n’ai pas trouvé la traduction en français de cette objet.
Dont voici une photo.

Gripfid

Mais sur d’autres vidéos, ils utilisent un crochet à tapis Smyrne de chez Prym.

Prym : crochet à tapis

Le cordon de serrage

Il est réalisé avec les différentes couleurs du mochila pour former un cordon.
Ils sont agrémentés de gros pompons en forme de gland.
Voici une vidéo pour vous aidez à réaliser une corde ou un cordon.
Il existe plusieurs façons de réaliser un cordon.
En kumihimo.

Corde en kumihimo

Le pompon ou le gland
Il est aussi réalisé avec les différentes couleurs du mochila.
Il peut-être fait de plusieurs façons.
Pompon simple

Pompon simple sur un cordon

Pompon en macramé

Pompon en macramé

Pompon de cloche

Pompon de cloche

Le matériel

– Fil de coton genre Catona, en vente ici.
– Crochet 2,50 mm, en vente ici et ici. Et si vous crochetez plus serré ou plus lâche, j’ai les 1/4 de n°.

Pour les fans voici quelques liens de groupes sur Facebook.
Sac mochila Wayuu (en français), cliquez ici.
Sacs mochila (en français), cliquez ici.
Mochila Style Crochet (en anglais), cliquez ici.

Mochila Wayùu

Voilà vous avez toutes les infos et autres vidéos pour réaliser votre propre mochila.
Venez participer au CAL afin de me montrer vos merveilles.

Technique, Vidéos

Technique : Travelling loop

Je viens découvrir une nouvelle technique pour tricoter en rond avec des aiguilles circulaires dont la longueur du câble est légèrement plus grande que la circonférence de votre tricot.

Je connaissais déjà la technique du Magic Loop qui consiste à tricoter avec des aiguilles circulaires dont la longueur est beaucoup plus grande que la circonférence du tricot. Pour tricoter des manches, des chaussettes ou des ouvrages avec un petit diamètre.
Le soucis avec cette technique c’est que l’on peut avoir des échelles au début et au milieu du rang. Cela se produit quand on ne serre pas assez ses mailles à chaque moitié de mailles lorsque l’on bouge les aiguilles.

Quelle est la différence ?
Le Magic Loop, il faut un très grand câble pour avoir 2 boucles sur votre tricot.
Une au début du rang et l’autre au milieu du rang.
Ces boucles bougent à chaque fois que l’on a tricoté la moitié des mailles.

Le Travelling Loop, le câble est juste un peu plus grand et il n’y a qu’une boucle qui bouge au fur et à mesure que l’on tricote.

Pour les 2 techniques, il faut absolument que les mailles soient le plus compressées car si elles sont trop écartées l’une de l’autre, vous aurez du mal à tricoter.

Voici la seule vidéo que j’ai trouvé en français.
Bon visionnage.
Kiss kiss Miss-Youpi