Articles

Coup de gueule du jour

Je remarque qu’il y a beaucoup de groupes Facebook tricot, crochet et autres comme les forums qui interdisent les publicités de boutiques.

Je trouve ça bien pour les publicités genre assurances, prêts et autres arnaques, qui ne sont pas en rapport avec le groupe mais je ne vois pas pourquoi la publicité de ma boutique est aussi interdite.
Que du contraire, il y a beaucoup de membres qui pourrait-être intéressées de savoir que proche de chez eux et en Europe, il y a encore des boutiques ouvertes.
Et qui pour ma part, livre aussi par BPost ou par Mondial Relay.
Oui la mienne n’est pas conventionnelle, elle est dans une des pièces de ma maison au 1er étage.

D’être interdites de publicités, j’ai l’impression qu’en tant que boutique on est des pestiférés.

J’ai une petite boutique que j’essaye de faire connaître mais j’ai pas les moyens de faire de la publicité car cela coûte un bras.

J’utilise beaucoup les réseaux sociaux genre Facebook, Instagram, Ravelry, Google, Blog et Quefaire mais ça ne bouge pas assez vite.

J’ai la chance d’avoir mes ateliers et mes tricopines pour faire un peu vivre ma boutique mais c’est pas assez pour en retirer un salaire convenable.

Quand je vois le nombre de boutiques qui ferment cela me rends triste.
Rien que dans le grand Namur y en avait 7 un moment donné.
Maintenant, y en a plus que 4, moi comprise.

Il y en avait une, proche de chez moi, mais elle a tenu à peine 1 an.
Elle a dû dépensé énormément vue la taille de l’enseigne et au vue du stock par rapport aux photos que j’ai vue sur internet, car je n’ai jamais été chez elle.
Elle faisait mercerie, laines et accessoires tricot et crochet.

Quand je vois ma boutique, elle est toute petite mais mon stock est vite monté en à peine presque 4 ans.

Pourquoi faire vivre des sites qui se trouvent à l’autre bout du monde ou des grands groupes comme Amazon qui tue les petits commerces ?

Ne me jeter pas la pierre mais oui j’ai aussi commandé chez Amazon.
Depuis un bon bout de temps, j’essaye de faire autrement et de faire des achats plus réfléchis.

Je râle aussi car l’Etat ne fait rien pour aider les petites entreprises, c’est toujours les gros qui en profitent.

J’ai vue l’autre jour l’émission de la RTBF « De la suite dans les idées » avec Sarah De Paduwa et David Jeanmotte, cliquez ici.
Je trouve que c’est une super initiative, j’aimerais bien y participer.
Help, je suis là aidez-moi à promouvoir ma boutique et à en faire une entreprise florissante.

Avant le confinement, j’avais dans l’objectif de mettre en vente des laines teintes à la main mais le Covid est passé par là.
Ce rêve est reporté à plus tard, à moins que je ne gagne à l’Euromillion.
Vous allez me dire « Est-ce que tu joue ? »
Et oui je joue de temps en temps, on ne sait jamais.
Je croise les doigts.
Si je gagne, je me fais une boutique de ouf comme Stephen & Pénélope à Amsterdam.
Mon rêve faire un ou plusieurs murs entiers d’écheveaux décliné en arc-en-ciel, et rester devant en essayant de choisir celui que je tricoterais pour mon futur projet.

Bon je vais arrêter là sinon, je vais écrire un roman.

Je remercie les personnes qui me soutiennent et qui liront jusqu’à la fin, cet article un peu hors du commun.

Et si vous désirez me soutenir partager un max autour de vous.
Et si vous faites une petite commande, cela me fera énormément plaisir.

Voici les différents liens pour me suivre :
Facebook : Cafe Tricot Thé Namur
Instagram : https://www.instagram.com/cafe_tricot_the/
Ravelry : https://www.ravelry.com/people/Miss-youpi
Quefaire : https://www.quefaire.be/cafetricotthe

Bien à vous et bon tricot.

Kiss kiss Miss-Youpi Tricot

Moi_Stephen_Penelope_Amsterdam

Moi chez Stephen & Pénélope à Amsterdam, devant le rayon des laines WestWool.

Articles

Technologie : Imprimante 3D tricot

Et oui le tricot a aussi une imprimante 3D.

Je viens de voir cette info sur Facebook.

L’imprimante permet de créer n’importe quel tricot, que ce soit au niveau forme ou graphique.

Et même de faire des tricots beaucoup plus complexes.

Etant une fervente du fait main, cette machine n’est pas pour moi.

Pour lire l’article, cliquez ici.

technologie, knitrate, imprimante 3D tricot

Actualité, Articles, Artistes

Un tableau de Claude Monet tout en tricot

Des tricoteuses de Normandie sont en train de réaliser une oeuvre magistrale en tricot.

C’est une reproduction d’un tableau de Claude Monet « Suzanne à l’ombrelle ».

Cette oeuvre est entièrement fait de petits carré de tricot 5 cm x 5 cm en point mousse.

Sa taille sera de 24M2 au final.

Elle sera exposé d’abord exposé au « Festival Normandie Impressionniste » et ensuite avec les honneurs dans les villes où Claude Monet à vécu et peint.

Pour lire l’article, cliquez ici.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

L’association Tricote un sourire a une page Facbook, cliquez ici.

claude Monet, Suzanne à l'ombrelle, peintre

Et voici une vidéo d’un reportage de France 3.

Bon visionnage.

//embedftv-a.akamaihd.net/3aca5295196db221c34558417c428b48